Fivoarana

Réseau Fivoarana Développement

Contribuer à créer un monde meilleur

La naissance du RFD

Le RFD est une association polyvalente fondée à Paris en décembre 2006. Il promeut la coopération entre les Français et les Malgaches. Ses champs d’actions s’effectuent autour de cinq axes majeurs : l’éducation, la protection de l’environnement, l’épanouissement individuel, l’internationalisme et la culture d’entreprise. Les membres sont constitués par des jeunes, malgaches et français, en fin de cycle universitaire ou en début de carrière professionnelle.

Au début, le RFD se contenta de participer à des rencontres scientifiques à Paris et de collaborer avec les grandes structures comme la Maison des Associations du 7e arrondissement en 2010, le Forum des organisations de solidarité internationale issue des migrations (FORIM) en 2011, le Collectif Famine Madagascar en 2012. Il s’agissait avant tout d’une stratégie non seulement pour se faire voir et pour étendre des relations, mais également pour acquérir des expériences et des formations indispensables à la gestion de l’association.

Un lancement rapide

L’année 2010 constitue un tournant. La réussite de l’événement culturel dénommé « Harendrina » a donné à l’association une dimension exceptionnelle. Le RFD a réussi à rassembler les Malgaches de tout bord pour fêter ensemble la fête de l’indépendance de Madagascar, alors que la guerre civile menaçait cette dernière suite à la crise politique sans précédent débutant en 2009. Le 24 juin 2013, lors d’un culte œcuménique organisé à Paris, le FFKM (Fédération des Eglises chrétiennes de Madagascar, section Ile-de-France) n’a pas tardé à remercier publiquement et vivement la réussite du Harendrina qui s’était déroulé la veille. L’on peut dire ainsi que cet événement est devenu une institution pour les Malgaches d’Andafy (France).

En 2012, la Fondation Orange France et l’Association Orange Solidarité Madagascar commencent à financer les projets de développement initiés par le RFD à Madagascar. Dans la Commune rurale de Manjakatompo, douze points d’eau potable ont été mis en place (2012), quatre écoles primaires publiques : Tsiodany et Antoby (2013), Ambodivona (2014), Manjakatompo centre (2015) ont été réhabilitées. La réhabilitation et l’électrification du Centre de santé de base (CSB II) de Manjakatompo ont aussi été réalisées (2014). Sur chaque site où le RFD intervient, une campagne de reboisement est réalisée.

Depuis 2013, le Réseau Fivoarana Développement est référencé auprès de l’Union européenne. Ce qui permet à l’association de pouvoir répondre aux différents appels à projet restreints lancés par cette institution européenne.


Pour la défense des valeurs républicaines

Fidèle à ses principes, le RFD a fait un appel aux Malgaches de France à participer à la grande marche républicaine du 11 janvier 2015 à Paris pour défendre la liberté d’expression et d’opinion ainsi que la paix dans le monde : « le RFD est Charlie ».

Lors du passage de la tempête tropicale Chedza à Madagascar entre le 16 et le 21 janvier 2015 qui a provoqué d’innombrable dégâts matériels et des pertes humaines. Le RFD a fait un appel de solidarité en France en vue d’épauler les sinistrés à Madagascar. Dix huit associations ont répondu à l’appel à l’amphithéâtre Adyar à Paris le 14 février 2015. Un partenariat a été établi avec le mouvement scoutisme Tily Eto Madagasikara pour faciliter les interventions sur terrain.

Représentants au siège à Paris (bureau exécutif)

RAKOTONIANA Bearisoa
Président

RAKOTOARISOA Onja Miora 
Secrétaire général